Héritage de la lignée familiale

C'est à partir de mon histoire personnelle que tout à commencé : en observant des phénomènes qui se sont perpétués, de génération en génération ou bien en sautant une génération.

Des troubles psychologiques ou/et physiques  se perpétuaient.

Elaboration d'arbres généalogiques, interrogation des membres de la famille sur les aîeux, présence d'aÎeux décédés dans la maison familiale....
J'avais compris une partie de l'histoire. De qui et de quoi avais je hérité ? Quels étaient ces poisons ? Et même si j'arrivais à les identifier, comment est ce que j'allais m'en débarrasser ?

Durant 15 ans, j'ai cherché, observé, expérimenté pour arriver à me soigner, me guérir de ce qui en fait... ne m'appartenait pas et qui pourtant était vivant et actif en moi.

J'ai saisi que les blessures originelles qui généraient  des troubles dans mon comprtement n'étaient pas forcément issues de ma vie présente.

Un long chemin pour me déshabiller de vêtements qui étaient à d'autres, pour arriver à porter l'habit que moi seule aurait choisi.

Depuis quelques temps déjà, je sais, je sens, que toutes ces mémoires issues de ma lignée familiale ont été nettoyées dans mon être.  A quoi ça me sert ? Juste à être davantage moi-même, une personne épanouie !


lignée familiale et ses mémoires

Exemple de situation vécue

Un accompagnant ponctuel m'appelle un jour, catastrophé par une hernie discale récurrente. Son dos est  bloqué et il va être en arrêt pour un mois. Pouvez vous faire quelque chose ? me demanda t il.  Je ne suis ni kiné, ni médecin lui dis je.

Je me mets quand même au travail pour essayer de trouver l'origine de la blessure émotionnelle (s'il y en a une) qui a pu engendrer ce blocage physique. Je savais par expérience que l'hernie discale était reliée à la  dévalorisation de soi. 

Le résultat de ma recherche me donne : blessure d'humiliation héritée de la grand mère paternelle de mon accompagnant. Je précise que je ne connaissais pas son histoire familiale.

J'en informe mon accompagnant qui me scande : "oui, on lui a spolié ses terres et elle est partie en dépression".

S'en suit un travail de nettoyage de cette mémoire, en mode quantique.