Magie noire et mauvais sort

Très souvent, lorsque ces mots sont employés l'imaginaire construit une représentation avec soit des poupées piquées d'aiguilles visible dans des rituels vaudoux,  soit l'image d'une personne maléfique vociférant une intention de destruction vis à vis d'une autre.

Ensuite, la personne pense que quelqu'un est allé payer une personne pour mettre ça en place dans sa vie. Ce qui est aussi possible et plausible.

Il faut savoir cependant que jeter un mauvais sort à quelqu'un n'est pas toujours volontaire. L'intensité de la haine qu'une personne ressent à un moment donné vis à vis d'une autre peut à elle seule poser des bloquages dans son énergie.

Les expressions "j'ai la scoumoune",    "j'ai le chat noir",   peuvent en être les conséquences